Accueil > Les dossiers > Pôle Culturel

L'APOSTROPHE, NOUVEAU LIEU DE CULTURE

Après plusieurs mois de travaux, le Pôle culturel L’Apostrophe prendra place dans le paysage sabolien en janvier 2023.

Lieu d’initiatives et d’émancipation, L’Apostrophe réunit la Scène Joël Le Theule, le Conservatoire à rayonnement intercommunal de conception brique, et l’Espace Reverdy du réseau Médiathèque intercommunale, construction neuve en bois brut. Ouvert à la fois sur la ville et sur le parc du château, L’Apostrophe offre à ses usagers un espace de bien-être, d’étude et de culture tout en transparence.

A l’intérieur, un large accueil mutualisé donne accès aux différents services culturels. Adapté au travail, à l’innovation comme aux loisirs, seul ou en famille, sa configuration se prête à tous les usages. L’équipe de l’Apostrophe, constituée des équipes des différentes structures culturelles qui le compose, vous y accueillera avec bonne humeur. Ces équipes partageront des espaces communs au sein même de l’Apostrophe renforçant les synergies déjà en place.

L’espace Reverdy de la Médiathèque intercommunale quittera l’avenue Charles de Gaulles pour s’installer dans la partie neuve du bâtiment. Un espace de créativité numérique ou Fab lab ainsi qu’une mise en lumière du Fonds Reverdy viendront renforcer l’arsenal de la médiathèque.

Pour sa part, la Maison des arts et des enseignements est remodelée pour accueillir davantage de cours collectifs. Un studio de répétition pour musiques actuelles, une salle de percussions et un studio d’enregistrement bénéficiant d’un accès autonome sont créés coté Conservatoire.

Facebook est désactivé, vous devez accepter les cookies pour lire la vidéo.Accepter les cookies

UN NOUVEAU CINÉMA

Le cinéma de l’enseigne privée Confluences est le premier équipement construit au sein du complexe culturel. Ouvert en 2020, il comprend trois salles de projections pour 360 places. Il a été construit à proximité du centre culturel et bénéficie des aménagements extérieurs du Pôle (stationnement et espaces communs).
Le cinéma propose une programmation grand public ainsi que Art et essai. La qualité de ses équipements, un large espace d’accueil et la diffusion de plusieurs séances par jour tout au long de la semaine garantissent aux habitants du territoire une offre cinématographique adaptée à leurs besoins

UN TIERS-LIEU RUE SAINT-DENIS

Espace d’initiatives et d’émancipation, le tiers-lieu est un endroit où l’on se sent bien. C’est sur ce concept que s’appuie le cahier des charges du futur Pôle culturel de la rue Saint- Denis. L’architecte retenu par le Conseil communautaire, le cabinet Blanchard Marsault Pondevie, a dessiné un bâtiment mêlant le bois et les baies vitrées, offrant une ouverture vers l’extérieur. Son défi était d’unir les deux bâtiments culturels existants par la construction d’un troisième. Un centre culturel imposant, une Maison des Arts et des Enseignements disposant de peu de hauteur, le cabinet a imaginé un bâtiment comprenant un seul niveau au rez de chaussée et un étage commun regroupant les bureaux administratifs des trois équipements. Il a souhaité ouvrir le Pôle culturel à la fois sur la ville et sur le parc du château. La transparence des vitrages dévoile aux visiteurs l’activité qui se déroule en dedans et offre aux usagers une vue apaisante sur le paysage du parc. La façade arrière du bâtiment, entièrement en bois, matériau brut, fera écho à la brique. Le bâtiment sera équipé d’une toiture végétalisée. Des brisesoleil orientables protégeront les usagers des rayons du soleil et de la chaleur estivale.

A l’intérieur, un large accueil donnera accès aux espaces dédiés à la Maison des arts et des enseignement, à la Médiathèque et au Centre culturel. Le lieu sera adapté au travail, à l’innovation comme aux loisirs. Seul ou en famille, sa configuration se prêtera à tous les usages.

L’espace Reverdy de la Médiathèque Intercommunale quittera l’avenue Charles de Gaulles pour s’installer dans la partie neuve du bâtiment. Les salles de cours de la Maison des arts et des enseignements seront également remodelées pour accueillir davantage de cours collectifs.

Un espace de créativité numérique ou Fab lab sera créé côté médiathèque. Un studio de répétition pour musiques actuelles, une salle de percussions et un studio d’enregistrement bénéficiant d’un accès autonome seront créés côté Maison des Arts et des Enseignements.

DES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS ASSURANT UNE CONTINUITÉ

Le cabinet d’architecte Ouest am’ a été sélectionné pour créer l’aménagement des espaces extérieurs du Pôle culturel. Son but : offrir une entrée paysagère de qualité et une logique globale d’aménagement.

Le nouveau pôle culturel sera à la fois ancré dans la ville et dans le parc du château. L’aménagement unifiera les équipements autour d’un système d’allées historiques du château débouchant sur un grand parvis.

Côté rue Saint-Denis, un plateau affirmera la présence de l’équipement dans la ville.

Côté cinéma, des stationnements alternants en alcôves s’inscriront dans un parc comprenant des arbres remarquables.

Le parvis sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Des pentes douces formant des gradins naturels, permettront aux usagers de s’asseoir et de discuter entre deux spectacles.

Dans la continuité du parc du château, une prairie donnera sur l’espace terrasse du Pôle culturel.

Un cheminement sécurisé formera une grande continuité piétonne ou cycliste entre le centre-ville et les équipements culturels.

174 places de stationnement et des parkings vélo seront construits pour desservir l’ensemble des équipements culturels.

COÛTS

Les financements seront partagés entre le programme européen Leader, l’Etat, la Région, le département, la communauté de communes et la ville de Sablé.

  • Pôle culturel, rue Saint Denis 7 500 K€
  • Aménagement extérieur 1 560 K€
  • Cinéma 540 K€
  • Total 9 600 K€